Les emballages souples contribuent à une consommation et productivité durables.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les emballages souples fonctionnent très bien en matière de durabilité – avec plusieurs avantages par rapport aux autres types d’emballages.

1. Les emballages flexibles aident à prévenir le gaspillage alimentaire :

  • Un énorme gaspillage en ressources (eau, énergie, terres cultivées…) est le résultat du 1/3 de la nourriture qui n’est jamais consommée.
  • Les emballages souples apportent des solutions grâce à des conceptions personnalisées pour des durées de conservation et des formats de consommation parfaitement adaptés.
  • Les emballages souples offrent des possibilités de prolongement de la durée de vie des produits (produits laitiers, légumes, viande …), réduisant par la suite les risques de gaspillage chez le distributeur et chez le consommateur.

2. Les emballages flexibles sont conçus pour minimiser l’utilisation des matériaux d’emballages :

  • La combinaison des films et feuilles (polymères, papier et aluminium) afin de tirer parti des propriétés cumulées des différents matériaux.
  • Les emballages souples se caractérisent par des propriétés barrières et d’autres fonctionnalités personnalisables (imprimabilité, aptitude au scellage) selon le produit à emballer.
  • Ces emballages sont facilement et rapidement adaptables à tous les formats, tailles et formes.
  • Un des avantages de ce type d’emballage est le poids léger et le volume restreint qui sont des éléments favorisant la réduction de la consommation énergétique liée au transport et au stockage.

3. Les emballages flexibles protègent et préservent les biens de valeur :

  • Grâce à l’association des différents matériaux, les emballages flexibles offrent des propriétés barrières et une protection personnalisée selon le produit.
  • Protéger le produits et ses propriétés et empêcher les facteurs néfastes à pénétrer. Cela est essentiel pour les produits pharmaceutiques, alimentaires et les boissons.
  • Durée de conservation optimisée pour un large éventail de produits périssables.
  • Préservation des valeurs nutritionnelles des aliments, ainsi que leurs goûts et textures.

4. Les emballages souples limitent la génération des déchets d’emballage :

  • Beaucoup moins de matériaux utilisés pour un même résultat.
  • Moins de matériaux dans le flux de déchets d’emballage.
  • Forme et format ajustables pour s’adapter parfaitement au volume du produit.

5. Les emballages souples contribuent à l’économie circulaire au-delà du simple recyclage :

  • L’économie circulaire ne se limite pas au recyclage. En effet, elle vise à réduire l’utilisation des ressources et la génération des déchets.
  • La conception des emballages pour une économie circulaire concerne avant tout la diminution des pertes de matériaux sur l’ensemble du cycle de vie, ainsi que la réduction des gaspillages alimentaires.
  • Les emballages souples engendrent souvent moins de pertes de matériaux sur la totalité de leur cycle de vie, par rapport aux autres solutions.